YRO

ASHES

ASHES est une performance visuelle et sonore issue d’une première collaboration entre l’artiste montréalais Martin Messier et l’artiste français Yro (Élie Blanchard).

​À l’origine du projet se trouve un événement catalyseur. Début 2017, alors que les deux artistes entament les recherches, survient un incident significatif : un début d’incendie dans l’espace de rangement du studio emporte les matériaux qui devaient constituer la base du projet. Devant cette situation, une intuition s’est présentée aux artistes : mettre les résidus de l’incendie au cœur de la création. Est ainsi apparue l’idée d’ASHES – telle une œuvre Sphinx qui renaît de ses cendres –, se matérialisant en une exploration autour des notions de perte, de disparition et de désintégration. En questionnant les relations entre le matériel et l’immatériel, l’incarné et le sublimé, la destruction et la reconstruction, ASHES transforme une circonstance du quotidien en un complexe champ de réflexion.

​L’œuvre fonctionne à l’aide d’un dispositif de vidéo projection. Deux loupes stéréoscopiques et caméras photo/vidéo sont utilisées pour projeter, en direct sur un diptyque d’écrans, les différentes matières déposées sur une table lumineuse, laquelle opère des déplacements horizontaux sur trois axes : X, Y et Z. Les cendres et autres matières brûlées sont ainsi manipulées et déplacées selon des mouvements à la fois très précis et très lent, à l’aide d’un système motorisé conçu spécialement pour ce projet.

Les artistes performeurs manipulent la matière sans la toucher, en lui impulsant vibrations et mouvements. Performance physique où tout se trouve interconnecté, ASHES joue sur la relation entre l’infiniment petit des substances résiduelles et leur assujettissement au geste humain. Les images projetées témoignent du dialogue permanent des performeurs et de leurs interventions croisées. Leurs déplacements sur scène les amènent à interagir d’une loupe à l’autre, créant une chorégraphie méticuleuse, presque clinique. Simultanément, des composantes sonores sont également libérées par les gestes et mouvements des performeurs, en résonance avec les contenus visuels.

​ASHES nous rappelle que la matière du monde, même imperceptible, n’est jamais autre chose qu’un univers en devenir dont l’origine est un vestige de lui-même.

CRÉDITS

Performance, création, vidéo : Élie Blanchard et Martin Messier
Musique et programmation pour la performance : Martin Messier
Fabrication : Élie Blanchard
Électronique/Mecanique : Akwariom, Fab lab brc
Production : 14 lieux and Avoka
Coproducteurs : Recto-Verso (Québec), L.E.V. Festival (Gijòn), Festival ]interstice[ (Caen)
Soutien : Conseil des Arts du Canada, CNC avec la participation du DICRÉAM,
Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal,
Station Mir with support of Région Normandie in partnership with CNC and Normandie Images
Production : 14 lieux (Canada) + Avoka (France)
Agent de diffusion : Marc Langlois – la Chasse Galerie (Canada)